Prérequis hiver

Prérequis programmes d’hiver

ski de randonnée, ski, cours de ski, freeride, héliski, escalade glaciaire

Freeride / Héliski

Une bonne évaluation personnelle de la condition physique et des compétences de ski est importante. Altitude, mauvais temps, neige, glace …. peuvent les influencer. Pour les réservations de groupe nous pouvons évidemment nous adapter individuellement aux conditions physiques et aux compétences de ski des participants.

Niveau 1

Freeride débutant
Vous devriez être un skieur bon ou très bon (pistes rouges et noires). Vous avez déjà fait des premières petites excursions en hors pistes. Condition pour jusqu’à 3000 mètres de dénivelé en descente tous les jours. Pour les réservations de groupe nous pouvons évidemment nous adapter individuellement aux compétences de glisse des participants. Idéal pour les débutants qui veulent être dans la région pour la première fois.

Niveau 2

Freeride / Héliski moyen
Conduite hors-piste fluide et sûre dans tous les types de neige. Condition pour jusqu’à 4000 mètres de dénivelé en descente tous les jours. Technique sûre de ski ou de snowboard en terrain modéré. Pour les réservations de groupe, nous pouvons évidemment nous adapter individuellement aux compétences de glisse des participants.

Niveau 3

Freeride / Héliski difficile
Conduite hors-piste fluide et sûre dans tous les types de neige. Condition pour jusqu’à 6000 mètres de dénivelé en descente tous les jours. Technique sûre de ski ou de snowboard en terrain plus abrupt. Pour les réservations de groupe, nous pouvons évidemment nous adapter individuellement aux compétences de glisse des participants.

Niveau 4

Freeride / Héliski très difficile
Conduite hors-piste fluide et sûre dans tous les types de neige. Condition pour plus de 8000 mètres de dénivelé en descente tous les jours. Technique sûre de ski ou de snowboard en terrain abrupt. Pour les réservations de groupe, nous pouvons évidemment nous adapter individuellement aux compétences de glisse des participants.

Ski de randonnée

En raison des conditions météorologiques et de la neige, de la glace, de la pluie et de l’humidité, les conditions des tours peuvent changer et se durcir. Une bonne auto-évaluation est nécessaire.

Niveau 1

Ski de randonnée facile
Terrain de ski de randonnée facile, nos guides profitent pour les montées des terrains les plus simples. Ski de randonnée facile avec des ascensions / descentes avec une pente allant jusqu’à 30 °. Les virages en épingles à cheveux ne sont pas nécessaires. Vous devriez avoir l’expérience du ski hors-piste et vous sentir à l’aise dans tous les types de neige. Une expérience de ski de randonnée n’est pas nécessaire. Idéal pour les débutants qui voudraient essayer le ski de randonnée.

Niveau 2

Ski de randonnée moyen
Terrain de ski de randonnée facile à moyen avec une pente allant jusqu’à 35 °. Notre terrain alterne entre des pentes douces et des passages courts et escarpés. Les virages en épingles à cheveux sont nécessaires ici et là. L’expérience du ski hors-piste dans tous les types de neige ne devrait pas poser de problème pour vous. L’expérience du ski de randonnée du niveau 1 est un avantage mais pas obligatoire.

Niveau 3

Ski de randonnée difficile
Terrain de ski de moyen à difficile avec une pente allant jusqu’à 40 °. Notre chemin mène à travers un terrain en partie plus raide suivi de sections plates. Des ascensions courtes sur des ravins plus raides sont possibles. Dans la remontée, des virages en épingle à cheveux sont nécessaires. L’utilisation de crampons peut être nécessaire selon les circonstances. Vous devriez être un bon skieur hors-piste dans tous les types de neige. Une expérience de ski de randonnée du niveau 2 devrait être présente.

Niveau 4

Ski de randonnée très difficile
Terrain de ski de randonnée difficile à très difficile avec une pente de 45 ° et plus. Notre parcours mène à travers un terrain en partie abrupt. Des ascensions à pied à travers des ravins escarpés sont possibles. Les virages en épingle à cheveux même sur un terrain escarpé ne devraient pas poser de problème pour vous. L’utilisation de crampons peut être nécessaire. Vous devriez être un très bon skieur hors-piste dans tous les types de neige. Vous devriez également vous sentir bien dans la descente sur un terrain escarpé. Grande expérience de ski de niveau 3 nécessaire.

Randonnées en raquettes

En raison des conditions météorologiques et de la neige, de la glace, de la pluie et de l’humidité, les conditions des tours peuvent changer et se durcir. Une bonne auto-évaluation est nécessaire.

Niveau 1

Randonnée en raquettes facile
Randonnée légère en raquettes avec des montées / descentes avec une pente allant jusqu’à 25 °-30 °. Le terrain est doux, vallonné et lisse. Le chemin mène en partie à travers un terrain boisé. Le tour ne mène pas à travers des pentes abruptes. Le terrain idéal pour les débutants sans aucune connaissance préalable.

Niveau 2

Randonnée en raquettes moyenne
Randonnée légère à moyenne en raquettes avec des montées / descentes avec une pente allant jusqu’à 30 °. Le terrain est vallonné avec des hauts et des bas plus raides. Ce terrain n’est généralement pas encore un problème pour les débutants ayant peu d’expérience.

Niveau 3

Randonnée en raquettes difficile
Terrain de randonnées en raquettes moyen à difficile avec ascensions / descentes avec une pente de 35 ° et plus. Le terrain est alpin, avec des passages et des traverses plus raides. Terrain partiellement rocheux. Pour ces tours, il faut être sûr de ses pas, ne pas être sujet au vertige et posséder une bonne technique de marche. Une expérience de niveau 2 est requise pour ces excursions.

Niveau 4

Randonnée en raquettes très difficile
Terrain de randonnée en raquettes en haute altitude, difficile à très difficile, avec des montées / descentes avec une pente de 35 ° et plus. Le terrain est de haute montagne, avec des passages raides, avec des traverses, des escaliers rocheux et des terrains partiellement glaciaires. Ce terrain est pour les randonneurs en raquettes avec une expérience en randonnée d’altitude. Avec les circuits, il faut être sûr de ses pas, ne pas être sujet au vertige et posséder une bonne technique de marche. Des crampons peuvent être nécessaires pour les ascensions au sommet.

Escalade glaciaire

En raison des conditions météorologiques et de la neige, de la glace, de la pluie et de l’humidité, les conditions des tours peuvent changer et se durcir. Une bonne auto-évaluation est nécessaire.

 

Niveau 1

Escalade glaciaire facile
Quelques cascades de glaces avec des inclinaisons de 60 ° à 70 °, on parle de WI 1 + WI 2. Vous serez sur des passages jusqu’à 70 ° sur le chemin. Les bons arrêts de repos diminuent. Le terrain idéal pour les débutants sans aucune connaissance préalable.

Niveau 2

Escalade glaciaire moyenne
Cascades de glace avec des inclinaisons de 70 ° à 80 °. On parle de WI 3 + WI 4. Elles sont dans un terrain presque vertical avec des passages allant jusqu’à 80 ° sur le chemin. Cela rend l’escalade plus épuisante. Il y a toujours de bons points de repos disponibles. Les sections abruptes alternent avec les sections plus plates.

Niveau 3

Escalade glaciaire difficile
Cascades de glace avec des pentes raides de 90 °, on parle de WI 5. Longues sections dans la glace verticale. Sur le chemin même de petites colonnes de glace autoportantes peuvent apparaître, ce qui nécessite une escalade délicale. Vous devriez disposer de beaucoup d’expérience du niveau 2.

Niveau 4

Escalade glaciaire très difficile
Des cascades de glace avec des inclinaisons de plus de 90 degrés, très raides et en partie autoportantes, on parle de WI 6 et plus. Vous montez dans des tours de glace constamment verticales. Les points de repos ne sont plus disponibles. Surle chemin, on rencontre souvent des colonnes de glace autoportantes qui nécessite une escalade sensible. Vous devriez disposer de beaucoup d’expérience de niveau 3.